Vieillissement de la population : la solution Optic 2000 en matière de soin de la vision

En tant que professionnels de santé reconnus, les opticiens-lunetiers sont confrontés au vieillissement de la population, phénomène protéiforme qui se conjugue avec la paupérisation d’une partie des seniors et la désertification médicale de certains territoires ruraux. Le groupe coopératif Optic 2000, leader sur le marché de l’optique en France, est en bonne position pour répondre à ce défi de santé publique, notamment via le développement des soins à domicile.

Le rapport 2017 de la DREES sur l’état de santé des Français a montré les inégalités dans le domaine de la santé visuelle. De même, le Baromètre 2017 réalisé par OpinionWay pour l’Association nationale pour l’amélioration de la vue (AsnaV) a mis en évidence les progrès à accomplir en matière de soin de la vue dans toutes les couches de la population. Une approche préventive s’impose dans ce domaine, les Français étant loin de porter toute l’attention nécessaire aux problèmes de vue (1).

Plus préoccupant, le vieillissement de la population tend à aggraver la situation pour les tranches les plus âgées.
 
Vieillissement, paupérisation et désertification
 
Et, de fait, la baisse de la vue est en tête des inquiétudes liées au vieillissement. Un sondage GFK, réalisé dans 17 pays, met en lumière les préoccupations les plus répandues quant au vieillissement. Les problèmes de vue, le déclin des capacités intellectuelles, la baisse d’énergie et la perte d’autonomie sont majoritairement cités (2).

Selon l’étude OpinionWay publiée en novembre 2016 par l’Observatoire de la santé visuelle et auditive du groupement Optic 2000 « 93 % des actifs de plus de 50 ans déclarent avoir des problèmes de vision et 30 % avouent souffrir de troubles auditifs ». Cette étude révèle aussi que « 54 % d’entre eux se plaignent de fatigue visuelle et que 24 % indiquent que leur gêne visuelle entraîne une fatigue générale, voire des problèmes d’attention et de concentration » (3).

De plus, le vieillissement de la population va souvent de pair avec la paupérisation d’une partie des retraités et l’extension des déserts médicaux dans les territoires ruraux.

S’appuyant sur le constat qu’environ 8 % de la population (5,3 millions de personnes) fait face à une situation de faible accessibilité, le Gouvernement a présenté le 13 octobre 2017 son plan pour l’égalité d’accès aux soins dans les territoires, plan structuré autour de quatre axes prioritaires : renforcer l’offre de soins dans les territoires par une présence médicale et soignante accrue ; mettre en œuvre la révolution numérique en santé pour abolir les distances ; mieux organiser les professions de santé pour assurer une présence soignante pérenne et continue ; faire confiance aux acteurs des territoires pour construire des projets et innover dans le cadre d’une responsabilité locale (4).

Cette situation est, certes, une aubaine pour les opticiens. Avec 15 millions de paires de lunettes correctrices vendues en France en 2015, 12 762 magasins d’optique et un chiffre d’affaires global de près de 6,7 milliards, le marché de l’optique est dynamique. Principales causes : le vieillissement de la population (augmentation du nombre de presbytes, des cas de DMLA, et des besoins en basse vision), le doublement du nombre de myopes dans le monde d’ici 2050 et l’accroissement des besoins visuels dû à la vie connectée.

Mais ce contexte est également source d’une responsabilité particulière pour les professionnels de santé que sont aujourd’hui les opticiens-lunetiers.

Leader du marché, Optic 2000 en a pris toute la mesure — sans attendre d’ailleurs le dernier plan gouvernemental.
 
Bien voir pour bien vieillir
 
Dès septembre 2016, en effet, le groupe coopératif lançait déjà son dispositif de prévention à destination des seniors dans les Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Didier Papaz, le dirigeant du groupe affichait alors sa volonté d’aider au mieux les seniors et de limiter les effets du vieillissement sur la vision. Et Yves Guenin, son secrétaire général, de confirmer : « Nous avons lancé cette campagne de sensibilisation parce que nous nous intéressons aux séniors et nous veillons à leur porter aide et confort ». L’idée de base consistait à « nouer des partenariats avec des EHPAD afin que leurs patients profitent d’un service de prise en charge complet et d’un accompagnement ».

De plus, depuis mars 2016, Optic 2000 s’était clairement positionné dans le débat sur l’accès aux soins avec sa campagne de communication « Objectif zéro dépense », toujours en cours actuellement. Le secrétaire général expliquait : « Nous sommes dans un climat économique difficile et à cause du vieillissement de la population, certains porteurs renoncent aux équipements visuels. À travers cette campagne, nous souhaitons éclairer les consommateurs et les aider à minimiser les dépenses. Ils doivent prendre conscience que des solutions existent, s’ils le souhaitent, pour un reste à charge nul ou le moins élevé possible » (5).

Le groupe franchit une nouvelle étape en septembre 2017. Conscient de l’atout considérable que représente le maillage de ses boutiques sur l’ensemble du pays, et bien décidé à convaincre ses sociétaires de sortir de leurs magasins pour aller vers les patients, Optic 2000 se lance dans les soins à domicile : un opticien diplômé se déplace gratuitement pour réaliser un devis à domicile, à l’hôpital ou en EHPAD, effectue toutes les démarches administratives et fait ensuite réaliser les lunettes (6).
 
Prochaine innovation qui va dans le même sens, le groupe va bientôt proposer des lunettes intelligentes dont une des fonctionnalités permet de prévenir les chutes des personnes âgées — ces mêmes lunettes connectées que le groupe lance en avril 2018 pour prévenir les risques d’endormissement au volant (7).

Une démarche, on ne peut plus cohérente. En somme, comme aime à le dire Yves Guénin : « Un vrai parcours de vue avec un parcours de vie ».

(1) http://www.opticien-presse.fr/2017/06/21/13eme-barometre-de-sante-visuelle-comportements-se-relachent/
(2) http://www.opticien-presse.fr/2016/11/07/baisse-de-vue-tete-inquietudes-liees-vieillissement/  
(3) http://www.observatoire-groupeoptic2000.fr/etudes/etude-2-vue-audition-seniors-travail/synthese-de-letude2/
(4) http://solidarites-sante.gouv.fr/actualites/actualites-du-ministere/article/presentation-du-plan-gouvernemental-d-acces-territorial-aux-soins
(5) https://www.acuite.fr/actualite/pub-com/87609/optic-2000-accessibilite-et-qualite-des-soins-avec-la-campagne-objectif-zero
(6) http://www.frequenceoptic.fr/actualites/optic-2000-si-on-nevolue-pas-on-se-met-hors-jeu.html
(7) https://www.speedylife.fr/Securite-routiere-l-innovation-fera-t-elle-baisser-la-mortalite%E2%80%89_a1170.html


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :