Une migration au Texas de la Tesla ?

Il est de toute évidence que la crise de la pandémie a su bousculer de manière assez perturbante notre style de vie quotidien en nous amenant à adopter des mesures au dépend de nos aspirations. Une pandémie qui n’a pas sauvé certaines entreprises de pertes financières. Serait-ce à l’origine de la décision du riche homme d’affaire Elon Musk ?

Quels sont les réels motifs de cette migration subite ?

Beaucoup de restrictions ont été prises à l’issue des ravages causés par cette maladie. Chose qui n’a pas manqué d’affecter les entrepreneurs au projet ambitieux. Tel a été le cas du propriétaire de Tesla.
A la surprise de tous, le propriétaire de Tesla a fait une annonce ce Jeudi 7 Octobre lors de l’assemblée générale annuelle des actionnaires, Elon Musk, qui n’a pas approuvé l’instauration de ces mesures strictes depuis l’arrivée du Covid. Ce qui a sans doute motivé semble-t-il son choix de s’installer à la Silicone Valley au Texas en délocalisant le siège de Tesla.
Il justifie également ce choix par des contraintes liées à l’évolution de son business à Palo Alto en Californie.
En ce sens, il l’a donné certaines raisons comme le coût élevé de la vie, la densité qui est importante ainsi que la circulation qui est difficile parfois.
Sur cette même idée, il trouve que la Californie n’est pas objectivement un pays dans lequel Tesla peut s’étendre à l’infini.

Est-ce la fin de Tesla en Californie ?

Le célèbre entrepreneur américain désire d’après ces propos élargir l’unité de production de Fremont et installer à Teslas les berlines Model 3 et Model Y ainsi que le pick-up Cybertruck et le camion Semi.
Il a précisé quand bien même Tesla allait s’installer au Texas, il n'en demeure pas moins qu’il poursuit ses activités en Californie, qu’il n’allait pas vraiment quitter la côte ouest.

Paradoxalement, le Texas semble ne pas être un pays apprécié par les entreprises américaines suite à l’adoption de la loi restrictive de l’avortement qui interdit l’interruption volontaire de la grossesse (IVG) à partir de la sixième semaine de grossesse, période durant laquelle la présence du bébé ne se fait pas remarquer.

Quels sont les avantages qu’offre le Texas par rapport à la Californie ?

C’est sans oublier les généreuses faveurs fiscales qu’offrent ce pays notamment l’absence de l’impôt sur le revenu, ce qui explique que certaines entreprises comme Oracle et Hewlett Packard n’ont pas hésité à se délocaliser au Texas pour une meilleure croissance de  leur business.
Les affaires semblent bien marcher pour l’homme d’affaire qui soutient avoir fait beaucoup de ventes durant cette période grâce à une crise des semi-conducteurs sur le marché.
Ce qui ne décourage pas les actionnaires à voter contre l’avis du conseil d’administration.
Contre toute attente, le gouvernement californien intervient pour exiger à l’entreprise de véhicules électriques Tesla une indemnité de dommage et intérêts à un homme noir pour cause de racisme.
Une indemnité à hauteur de 137 millions de dollars !
 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :