La société chinoise MingYang smart energy dévoile la plus grande éolienne à propulsion hybride du monde

Le constructeur chinois dépasse déjà le record établi l’année dernière par l’éolienne de 220 mètres de diamètre de General Electric avec l’annonce de sa turbine MySE 16.0-242 de 264 mètres de haut pour un diamètre de 242 mètres.

Il ne semble pas y avoir de limite au gigantisme des éoliennes offshores. En effet, le puissant MySE 16.0-242 présente une capacité nominale exceptionnelle de 16 MW, un rotor de 242 mètres de diamètre, des pales de 118 mètres de long. Il est conçu pour les vents violents IEC IB, y compris la classe typhon IEC TC. En plus, l’éolienne chinoise présente une surface balayée stupéfiante de 46 000 m2 équivalente à plus que six terrains de football.

Un gain d’énergie plus que proportionnel

Avec le plus grand rotor de l'industrie et la puissance nominale la plus élevée, MySE 16.0-242 est conçu pour repousser encore plus loin les limites de la production d'énergie éolienne. Une seule turbine MySE 16.0-242 peut générer 80 000 MWh d'électricité chaque année, suffisamment pour alimenter plus de 20 000 foyers.

Avec un rotor plus gros de seulement 19% que celui du modèle de turbine précédent de Ming Yang (le MySE 11.0-203), il produit 45 % de plus d’énergie que ce dernier. Ces chiffres suggèrent qu'il est possible d’obtenir une même puissance avec moins d’éoliennes ce qui va contribuer à une forte réduction des coûts d'installation et de maintenance. Selon une étude Nature Energy, les éoliennes géantes peuvent faire chuter les prix de l'énergie éolienne offshore de 37% à 49% d'ici 2050.

L'avantage environnemental engendré

La nouvelle éolienne chinoise présente également un avantage environnemental considérable par rapport à la production d'électricité au charbon. En fait, un MySE 16.0-242 peut permettre d’éviter plus de 1,6 million de tonnes d'émissions de CO2 au cours de sa durée de vie prévue de 25 ans, ce qui en fait un contributeur important à la réalisation de l'objectif de neutralité carbone. En plus sa nacelle très légère permet de réduire l’utilisation de matériaux et la logistique déployée.
 
 
 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :